Pourquoi ALGEST ?

 

La 7ème édition du salon ALGEST 2022 marquera la volonté des organisateurs de cet important événement, que sont la BASTP et le WTCA, de passer dés cette année d’une version biennale à une version annuelle et ce compte tenu de l’immense succès de la 6ème édition tenue en Novembre 2021.


En effet, outre une participation assez large des principaux secteurs industriels notamment les secteurs manufacturiers, l’énergie et les fabrications militaires ; un visitorat de qualité composé de professionnels représentant les fonctions clés des différentes entreprises à l’instar des spécialistes du sourcing ou de la maintenance ; a été enregistré et donné lieu à des B2B entre donneurs d’ordres et sous-traitants qui ont en grande partie abouti à des conclusions d’affaires.


La 6ème édition a été aussi riche de B2B organisées par quelques exposants à l’exemple de la société NAFTAL, sous forme de journée porte ouverte et qui ont permis à cette dernière, de toucher un maximum de PME de sous-traitance en mesure de répondre à son plan de développement à fort contenu local.


A l’instar de l’édition précédente, la 7ème édition sera placée sous le haut patronage de Monsieur le Président de la république et sous l’égide du Ministère de l’Industrie. Cette attention portée par les plus hautes autorités de l’état à la tenue de cet événement, traduit bien la volonté des pouvoirs publics d’accompagner fortement les principaux acteurs du secteur industriel et particulièrement les PME de sous-traitance dans leurs efforts d’intégration nationale ; à travers le développement d’un tissu industriel dense et de qualité. En effet ce développement est le seul à même d’assurer à l’industrie nationale un niveau d’intégration et une optimisation de ces principales chaines de valeurs qui lui permettront non seulement de répondre aux exigences d’un marché local de plus en plus concurrentiel et d’investir le marché international.


Cette édition permettra aussi la confrontation des idées au niveau des participants autour des questions liées au développement de l’industrie 4.0, incontournable dans les prochaines années (horizon 3 à 5 ans).
L’espace dédié aux start-up permettra aussi de poser la problématique de la construction de la liaison nécessaire : Start-up, PME industrielles et innovation. En effet l’agilité et l’aspect innovant, caractéristiques des Start-up peuvent être un catalyseur pour un partenariat gagnant – gagnant entre ces deux secteurs.


Les problématiques issues de la nécessaire restructuration industrielle nationale dans tous ses aspects économiques, technologiques, matériels et humains seront portées lors des journées techniques dédiées.
Compte tenu de l’amélioration du climat des affaires et des conditions sanitaires, il est aussi attendu lors de cette édition une participation d’entreprises étrangères qui peut être une source d’échanges et de partenariat nécessaires pour l’ouverture des PME à l’international.


Enfin, cet événement comme à l’accoutumée sera organisé en pôles sectoriels et offrira aux différents participants des espaces de rencontres et d’échanges propices à la conclusion d’affaires.